Article


A l'hôpital psychiatrique de la Colônia Juliano Moreira... le musée Arturo Bispo do Rosario

  Imprimer

Rio de Janeiro évoque des lieux connus, du Pain de Sucre au Corcovado, en passant par ses longues plages de sable blanc. C'est une ville métissée dont les multiples favelas voisinent avec des quartiers huppés... Il y a aussi l'hôpital psychiatrique de la Colônia Juliano Moreira dans lequel fut interné, 51 années durant, Arturo Bispo do Rosario, dont la production artistique est connue et reconnue depuis 1995, après sa mort en 1989 lors de la 46ème Biennale de Venise. Je l'ai découvert au Musée du Jeu de Paume en 2003. Les lyonnais (et au delà) connaissent cette oeuvre magnifique et fascinante car elle fut exposée en partie lors de la Biennale de Lyon en 2011, et l'affiche de la Section clinique de cette année représente une de ses productions d'écriture et de broderie

Lire la suite en cliquant sur ce lien: Bispo do Rosario